Chemin des Contrebandiers – Programme

 retour

Jour 1 / Enveigt – Porté Puymorens / 5 h 30 à cheval
Début de randonnée en montant jusqu’ à d’antiques corrals de pierre attestant d’une activité pastorale très ancienne. Une vue à 360° découvre les paysages de l’Andorre au Canigou. La plaine de la Cerdagne s’étend vers le sud, barrée par la chaîne frontalière. Vous vagabondez sur les pentes de la Portella d’Ortella où l’on peut observer des biches et des cerfs et même parfois des izards et des mouflons. Un dernier col à franchir et vous voici au-dessus de la vallée du Carol où un sentier sous-bois conduit jusqu’à l’étape du soir. Hébergement : Gîte

Jour 2 et 3 / Porté Puymorens – Étangs de Montmalus – Grau Roig / 7 h 30 à cheval
Ces deux journées débutent par une descente vers Porta où un vieux chemin de transhumance empierré conduit à la vallée de Campcardos. Le sentier serpente ensuite dans les estives et aux milieux des chaos rocheux jusqu’à la Portella Blanca, passage vers l’Espagne. Au col, direction plein sud jusqu’à la vallée de Vallcivera avant de reprendre de la hauteur pour entrer en Andorre et rejoindre les étangs de Montmalus. Vous quittez ce superbe site par un col haut perché à 2700 m puis descente vers Grau Roig. Hébergement : Bivouac

Jour 4 / Grau Roig – Étangs de Siscaro – Soldeu / 6 h à cheval
Vous continuez la traversée de l’Andorre jusqu’au Port d’Envalira puis en route pour les étangs de Siscaro, par l’itinéraire de la haute route pyrénéenne. Ce sentier aux fils des crêtes conduit du Pic de la Maïa au col de los Vaques surplombant les étangs de Siscaro. Dans toutes les directions, la vue est superbe. La randonnée se poursuit jusqu’au Vall d’Inclès, une belle petite vallée andorranne encore préservée. Hébergement : hôtel

Jour 5 / Soldeu – Vall d’Inclès – Rulhe / 5 h 30 à cheval
En route pour les étangs de Fontargente, mais pour rejoindre ce très beau site, il faut franchir le Port d’Inclès. La traversée de l’Andorre s’achève par le passage de ce col à 2260 m d’altitude. Vous voici en France, dans les Pyrénées sauvages de la Haute Ariège. Descente vers les étangs pour le pique nique et profiter d’un bon moment de détente dans un cadre magnifique. Poursuite de la randonnée jusqu’au refuge de Rulhe et son ambiance haute montagne sympathique. Hébergement : refuge

Jour 6 / Rulhe – Plateau de Beille / 5 h à cheval
Ce matin, le passage de plusieurs cols vous attend. À la Didorte vous empruntez le GR10, le fameux itinéraire qui traverse toutes les Pyrénées françaises. Les troupeaux de brebis, vaches et chevaux se dispersent sur les flancs des montagnes. Après la pause, vous rejoingez les «hauts plateaux» où de splendides vues sur la chaîne frontière et les «3000» de l’Ariège s’offrent au regard. Fin de randonnée au plateau de Beille.