Pyrénées secrètes – Programme

Retour

Rendez-vous pour le départ de la randonnée
Le jour 1 à 8.30 à la ferme équestre du Ramé.
Pour ceux qui souhaitent un hébergement la veille du départ et au retour de la randonnée, possibilité d’accueil sur place (nous consulter).

Jour 1 / Guirel – Saurat / 6 h à cheval
Départ vers le col de la Crouzette à travers la hêtraie puis nous empruntons la ligne des crêtes de l’Arize, où se succèdent cols et sommets (col de Pradel, col de Portel, cap du Carmil à 1 650 m, pic de Razels à 1600 m). Tout au long de la journée, cet itinéraire nous offre de magnifiques panoramas sur la chaîne frontalière. Arrivés au roc Blanc (1500 m), si le temps le permet nous continuons sur les crêtes en franchissant une succession de petits sommets avant de redescendre vers la vallée de Saurat, pour faire étape dans une ancienne ferme équestre.
Hébergement : gîte

Jour 2 / Saurat – Massat / 5 h 30 à cheval
Départ à cheval vers l’ouest dans la vallée de Saurat. Par un ancien chemin d’estive, nous atteignons la forêt de Sauzet puis la cabane pastorale d’Estibat nichée au milieu des estives. Si le temps le permet, nous montons jusqu’au col des Griets où de superbes panoramas sur la chaîne frontière s’offre au regard. Pique-nique à la cabane pastorale des Griets. Notre chevauchée reprend en empruntant une piste jusqu’aux hameaux  de Liers. Par de vieux chemins communaux nous traversons plusieurs petits villages avant de rejoindre la vallée de l’Arac vers Massat et Lirbat.
Hébergement : hôtel

Jour 3 / Lirbat – Cominac / 5 h à cheval
Après les villages de Massat et de Biert, nous regagnons de l’altitude en passant par les cols de Boulogne et de Bidal, puis vers le sud-ouest en suivant une ligne de crêtes. Panorama sur le massif du mont Valier et ses petits glaciers suspendus (2936 m). Notre circuit se poursuit dans les hêtraies jusqu’au col de Vielle Morte. Descente vers la vallée de Cominac.
Hébergement : gîte

Jour 4 / Cominac – Aunac / 6 h à cheval
Après cette incursion dans la vallée des montreurs d’ours, nous allons vers le sud-ouest jusqu’aux granges de Coumes avec leurs pignons en pas d’oiseau. Nous traversons le Garbet pour gagner le massif de la forêt domaniale de Seix. Montée jusqu’aux ruines du château de Mirabat. En redescendant du hameau d’Azas, nous rejoignons la vallée du Salat puis le village d’Aunac.
Hébergement : gîte d’étape

Jour 5 / Aunac – Serres / 5 h 30 à cheval
En direction du nord, à travers les prairies d’Escalirous et de la Riole, nous rejoignons une piste forestière qui nous conduit au col de Catchaudégué. Après avoir contourné la Soumère par l’ouest, nous atteignons Haurac, petit hameau avec quelques toits de chaume et des balcons en bois typiques du haut-Couserans. Descente vers la vallée du Salat où, après avoir traversé Soueix, nous atteignons les crêtes de Rapheu qui nous amènent vers le sud jusqu’au petit hameau de Serres.
Hébergement : chalet bois

Jour 6 / Serres – Guirel / 5 h 30 à cheval
Direction nord vers la vallée de l’Arac. Notre chemin continue ensuite vers le Soulan, vallée haut perchée, avec sa succession de petits villages et de prés admirablement situés face au mont Valier. Notre chevauchée se poursuit vers l’est, à travers des bois de hêtres, de bouleaux, de conifères. La piste nous amène à la cabane de Moncault où une vue générale sur le haut-Couserans se découvre à nous. Après avoir goûté au paysage, nous rejoignons les crêtes avant de descendre vers le plateau de Guirel et ses petits hameaux hauts perchés, terme de cette magnifique randonnée.