Transhumance en Bethmale – La descente dans la vallée

retour

Le départ de la randonnée est à la ferme Cavalus, l’adresse : le ramé 09320 BIERT. L’accueil des cavaliers est la veille du départ à 18h. Un transfert de l’aéroport de Toulouse ou des gares de Tarascon-sur-Ariège et Saint-Girons est possible; nous contacter.

Jour 1 : Cavalus – Saint-Lizier
Distribution et préparation des chevaux. Départ vers 10h en direction du col de la Crouzette ; Passage de deux cols et prise du repas de midi sur l’estive de Echenne. Descente dans la vallée et galops sur la voie verte. Nous empruntons le GR78 jusqu’au village fortifié de Montjoie. Nous arrivons à la ferme de la Basterne après avoir travèrssé la cité médiévale de Saint-Lizier. Repas et Nuit à L’hôtel

Jour 2 : Saint-Lizier – Lascoux
Nous récupérons nos chevaux et remontons la vallée de Castillon. Travèrssant plusieurs villages en bord de rivière jusqu’à la maison de Gérard, notre hôte pour le repas du midi. Après mangé nous passons par les bois et d’anciens chemins oubliés pour rejoindre le près des chevaux à Lascoux. Transfert des cavaliers en 4×4 au Gîte de Bethmale.

Jour 3 : Vallée d’Orle – Bordes-sur-Lez
Nous rejoignons en voiture les chevaux. Nous remontons la vallée d’Orle pour atteindre le bout de la route et le départ du GR transfrontalier : La Pucelle. Ici ceux qui le souhaitent m’accompagnent à pied jusqu’au bas de l’estive (40min de marche), les autres restent sur place préparer l’arrivée du troupeau et le pique-nique. L’équipe de marcheurs rassemble le troupeau de chevaux présent sur l’estive et l’emmène par le même chemin emprunté pour monter. Nous parquons le troupeau prés du ruisseau à la Pucelle le temps du repas. L’après midi nous mènerons le troupeau à cheval par la route jusqu’au village de Bordes-sur-Lez. Nous parquons les chevaux et regagnons le gîte en 4×4.

Jour 4 : Bordes – Bethmale
Nous rejoignons en voiture les chevaux. Nous encadrons de nos montures le troupeau pour rejoindre la deuxième estive : Bethmale. Nous empruntons le même chemin que pour la montée en juin, une piste serpente dans les bois et débouche sur une crête à la vue dégagée sur la montagne qui nous entoure. C’est là que nous prendrons le Pique-nique. La suite est une ascension jusqu’au cirque de Campuls à 1400m d’altitude. Transfert en 4×4 au gîte.

Jour 5 : Bethmale – Bethmale
Nous rejoingnons en voiture les chevaux. Après avoir préparé nos chevaux de rando, nous entrons sur l’estive à la recherche des juments. Une fois repérée nous les rassemblons et les guidons à l’aide de nos chevaux pour rejoindre le cirque de Campuls. Repas du midi.  Une fois que nous, les éleveurs avons vérifié que tout allait bien sur les animaux nous guidons le troupeau reuniffié d’une centaine de têtes en direction de la vallée où ils passeront la fin de l’automne. Transfert des cavaliers à la ferme Cavalus.