Transhumance en Bethmale – La montée en estive

retour

Le départ de la randonnée est à la ferme Cavalus, l’adresse : le Ramé 09320 BIERT. L’accueil des cavaliers est à 19h la veille du départ. Un transfert de l’aéroport de Toulouse ou des gares de Tarascon-sur-Ariège et Saint-Girons est possible; nous contacter.

Jour 1 : Cavalus – Saint-Lizier
Nous commençons par rejoindre le col de la Crouzette puis le col de Rille. Nous suivrons la crête jusqu’au bas de la vallée. D’anciens chemins nous mèneront à la cité fortifiée de Saint-Lizier. Les juments sont déjà là, parquées chez un collègue, les éleveurs sont aux derniers préparatifs : les cloches, les soins, les tris.. tout doit être fin prêt pour le grand départ du lendemain. Nuit à l’hôtel.

Jour 2 : Saint-Lizier – Tournac
Départ à 7h précise, la circulation est bloquée, la ville de Saint-Girons laisse place au troupeau composé d’une centaine de juments, la journée continue rythmée de pauses pour les poulains. Les randonneurs sont accueillis dans les villages aux ambiances folkloriques
et banquets du terroir. Nuit en gîte.

Jour 3 : Tournac – Cirque de Campuls
Ascension du troupeau jusqu’au cirque de Campuls, les pistes forestières laissent parfois place aux prairies verdoyantes, les cavaliers sont alors mis à contribution pour accompagner les juments sur leurs quartiers d’été où les attendent déjà les vaches et les brebis. Repas traditionnel des éleveurs, un moment de fête partagé avec tous. Nuit en gîte.

Jour 4 : Bethmale – Seix
Des images de troupeaux plein la tête, nous prenons le chemin du retour. Par le GR10 nous rejoignons le col de la Core, du haut de ses 1500m d’altitude la vue est imprenable sur les reliefs du Haut-Couserans; empruntant toujours le fameux réseau trans-pyrénéen nous descendons vers Esbinz, dans le fond de cette vallée la mousse habille les arbres et leur donne vie. Le ruisseau nous guide jusqu’au terme de cette journée : sur les hauteurs de Seix. Nuit en gîte

Jour 5 : Seix – Cavalus
Descente vers la vallée du Salat où, après avoir traversé Soueix, nous atteignons les crêtes de Rapheu qui nous amènent vers le nord, nous traversons la vallée de l’Arac. Notre chemin continue ensuite vers Soulan, vallée haut perchée, avec sa succession de petits villages et de prés admirablement situés face au mont Valier. Notre chevauchée se poursuit vers l’est, à travers des bois de hêtres, de bouleaux, de conifères. La piste nous amène à Moncault où une vue générale sur le haut-Couserans se découvre à nous. Après avoir goûté au paysage, nous rejoignons le plateau de Guirel et ses petits hameaux hauts perchés, terme de cette magnifique randonnée. Possibilité de réserver un nuit supplémentaire au gîte Cavalus.